Bodyguard Rewind : retour sur l’année 2020

L’équipe Bodyguard a travaillé dur pour perfectionner sa technologie et aider le plus grand nombre en période COVID-19. Retour sur les grandes réalisations de cette année 2020.

Célia Paris

Célia Paris

2020 a été une année de grands changements. L’équipe Bodyguard a travaillé dur pour perfectionner sa solution de modération de texte intelligente et autonome et aider le plus grand nombre de personnes possible dans une période où l’utilisation des réseaux sociaux ainsi que la haine en ligne ont considérablement augmenté. La pandémie COVID-19 et ses confinements successifs y sont pour beaucoup. Revenons sur les plus grandes réalisations de Bodyguard en 2020.

Une technologie qui fonctionne à plein régime

Les réseaux sociaux ont aidé les gens à rester connectés, mais ils ont également entraîné une augmentation des contenus haineux et du harcèlement en ligne. L’équipe Bodyguard s'est efforcée de lutter contre ces commentaires toxiques, en développant notre technologie mais aussi en mobilisant l'écosystème pour protéger le plus d’individus, de familles et d’entreprises possible des effets causés par la haine en ligne.

Une application mobile adorée par ses utilisateurs

Bodyguard protège actuellement plus de 50 000 personnes en Europe contre le cyberharcèlement et les contenus toxiques sur Twitter, YouTube, Instagram et Twitch. Nous sommes fiers de mettre à la disposition de tous notre technologie ultra avancée : une solution intelligente, autonome et 100% gratuite pour modérer ses réseaux sociaux.

Déployée il y a 3 ans, l'application Bodyguard compte parmi ses utilisateurs des personnalités publiques, politiques, journalistes, artistes internationaux, gamers et influenceurs web, mais nous sommes aussi très fiers de protéger de nombreux ‘petits comptes’ : des jeunes qui n’osaient plus s’exprimer sur Internet car régulièrement moqués, prenant de nouveau la parole grâce à Bodyguard.

La solution, qui détecte près de 100 % des contenus toxiques et les supprime avant même qu'ils n'atteignent l'utilisateur, a clairement séduit : plus de 80 % d’entre eux donnent à l'application une note de 4/5 ou plus sur les stores iOS et Android.

En outre, l’équipe Bodyguard a remporté 2 prix importants cette année : le prix For Democracy Talent Award de France Digital et du journal "Les Echos", ainsi que le prix Fundtruck remis par Sowefund.

Bodyguard se renforce grâce à de nouvelles fonctionnalités

Pour offrir la meilleure expérience à l’utilisateur, quatre nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées à l’application :

Un garde du corps virtuel sur-mesure Bodyguard donne désormais la possibilité à chaque utilisateur de définir ses propres règles de modération, personnalisables à tout moment en fonction de ses besoins.

Concrètement, cela signifie que vous pouvez connecter vos réseaux sociaux sur l'application mobile en moins d'une minute et laisser Bodyguard vous protéger intelligemment contre les contenus toxiques, ou bien personnaliser votre modération. Choisissez de protéger uniquement vous-même ou tous ceux pouvant être ciblés par des contenus haineux dans votre section commentaires, décidez du type de contenu que vous souhaitez modérer et définissez la sévérité de modération pour chaque type de haine.

Détection multilingue des contenus haineux Bodyguard a intégré de nouvelles langues afin de continuer à détecter de plus en plus de contenus haineux. C'était un important et difficile challenge à relever pour nos spécialistes en NLP. Et ils l'ont fait !

La technologie est à présent capable d’analyser et modérer les commentaires dans trois langues : l’anglais, le français et l’italien, ouvrant ainsi de nouvelles portes pour protéger le plus grand nombre de personnes possible dans le monde.

Modération de commentaires misogynes Nous sommes proches de nos utilisateurs et aimons échanger avec eux sur l’expérience qu’ils ont sur les réseaux sociaux. Les créatrices de contenu reçoivent presque tous les jours des commentaires comme : "Salut mocheté", "fais péter ton décolleté", "tu peux te pencher stp?", "retourne à ta cuisine", “wow tu fais bander”.

La technologie Bodyguard protège déjà des insultes, moqueries sur le physique, des menaces, trolls, du racism, harcèlement sexuel ou moral, de la haine ou encore de l’homophobie. Mais nous avons compris qu’il fallait aller encore plus loin pour mieux protéger les femmes.

En partenariat avec le collectif Stream’Her (un groupe de streameuses francophones) et grâce aux nombreuses utilisatrices de l’application, nous avons analysé des millions de commentaires misogynes pour mieux comprendre cet enjeu de société et pour pouvoir modérer efficacement les insultes sexistes, notamment sur les plateformes de streaming. Grâce aux données recueillies, Bodyguard a pu créer une nouvelle catégorie intitulée "Misogynie", lui permettant à présent de détecter avec une extrême précision 98% des comportements sexistes et des commentaires misogynes.

Assistance en cas de cyberharcèlement Une étude récente menée par l'Association e-Enfance, partenaire officiel du ministère de l'Education Nationale dans la lutte contre le cyberharcèlement, souligne qu'un adolescent sur dix déclare en avoir été victime au cours des derniers mois.

Bodyguard et e-Enfance ont décidé de s'associer en intégrant le service de messagerie instantanée ‘Net Ecoute’ dans l'application mobile Bodyguard, afin de permettre en 2021 à nos utilisateurs français d'entrer en contact avec des psychologues et du personnel spécialement formés à la protection numérique s'ils ont besoin d'aide ou s'ils sont victimes de cyberharcèlement.

Italie : développement d'une solution familiale

Nous savons à quel point les enfants et les ados détestent le contrôle parental, qui n’est pas toujours la meilleure des solutions pour assurer leur sécurité en ligne.

Bodyguard a travaillé avec la BNP Paribas Cardif et l'ONG Fare x Bene pour co-développer une nouvelle solution dédiée aux familles italiennes, protégeant les enfants des contenus haineux et informant les parents en temps réel lorsqu’ils sont victimes ou auteurs de cyberharcèlement. Bodyguard pour les Familles est un outil pour aider les parents sans être intrusif pour autant, puisqu’ils n’ont en aucun cas accès aux contenus que leurs enfants publient sur leurs réseaux sociaux (photos, vidéos, messages…). Bodyguard partage par ailleurs du contenu éducatif fourni par la très réputée ONG Fare x Bene, destiné aux parents pour les accompagner dans l'utilisation du web et les tenir informés des nouvelles tendances et risques sur les réseaux sociaux.

Bodyguard pour les Families a été officiellement lancé en Italie début décembre. Bien qu'il soit encore trop tôt pour en célébrer le succès, la solution a déjà reçu des réactions très positives de la part de ses tout premiers utilisateurs.

Lancement B2B

Si nous protégeons déjà des milliers d'utilisateurs sur les réseaux sociaux, nous sommes conscients que le cyberharcèlement touche aussi les entreprises. Nous avons le souhait de faire d’Internet un environnement plus sûr et plus respectueux, en protégeant le plus grand nombre du cyberharcèlement et des discours de haine. C'est précisément ce qui nous a poussé à créer une solution de modération de texte dédiée aux plateformes et aux communautés.

Notre solution technologique permet de générer de la valeur pour les entreprises et créer de l’engagement dans leurs communautés, en empêchant les contenus toxiques et négatifs de s’immiscer sur leur plateforme.

L'offre B2B a démarré en force cette année, grâce à la modération du live de l’interview d’Emmanuel Macron organisé par Brut. sur Facebook, Youtube et Twitch. Près de 100 000 commentaires ont été analysés en temps réel, dont 2 % de messages toxiques et 2 % de messages positifs. Une belle opportunité pour Bodyguard de démontrer sa capacité à ouvrir le débat plutôt que de le laisser s’étouffer sous les insultes, menaces et discours de haine.

Voyant que la solution Bodyguard aidait les influenceurs à se concentrer sur l'engagement de leur communauté et à encourager les conversations, plusieurs entreprises nous ont contactés pour nous faire part du fait que leurs plateformes croulaient sous des contenus toxiques, chassant ainsi les utilisateurs et détruisant à feu doux leurs communautés. Elles cherchaient une solution de modération puissante et adaptée à leurs besoins. C’est de là qu’est née la solution commerciale de Bodyguard.

La technologie intelligente et puissante utilisée pour la solution B2B est dotée des mêmes capacités que pour l’application mobile proposée aux particuliers. Cependant, cette solution business a été développée spécifiquement pour répondre aux besoins de modération des entreprises. Les options de personnalisation de la puissance permettent aux entreprises de divers secteurs de fixer leurs propres règles de modération. Dans le milieu du gaming par exemple, une modération plus souple sera proposée pour les contenus que l’on qualifie de "trolls", ces derniers faisant partie de la culture du jeu vidéo. Les plateformes médiatiques, quant à elles, peuvent préférer une modération très stricte des contenus racistes, homophobes ou relevant du discours de haine.

Facile à utiliser, Bodyguard pour les Entreprises fonctionne comme un modèle SaaS basé sur un abonnement mensuel. Capable de fonctionner avec tout type de plateforme (site web, application, réseau social), la solution commerciale de Bodyguard est disponible immédiatement grâce à une intégration rapide et facile par le biais d’une API.

La plus grande réussite de la solution commerciale de Bodyguard reste sans doute le fait que ses premiers clients aient obtenu de bien meilleurs résultats avec sa technologie qu’avec tout autre solution.

Un web plus sûr

Plus que jamais, choisissons de se concentrer ensemble sur les interactions positives. Bodyguard est le résultat d’un engagement, celui de protéger le plus grand nombre de la haine en ligne, et d’une technologie ultra puissante et personnalisable pour un environnement numérique toujours plus respectueux. Changeons les mentalités, permettons aux créateurs de contenu de s'exprimer et de créer librement, protégeons les plateformes et aidons-les à devenir des environnements numériques plus sains et plus sûrs.

Pour mener à bien notre mission en tant qu'entreprise sociale, nous reviendrons l'année prochaine avec de nouvelles fonctionnalités pour vous aider à vous concentrer sur ce que les réseaux sociaux peuvent apporter de plus positif, ainsi que de nombreux nouveaux projets passionnants ! Petit teaser pour les curieux : de nouvelles langues seront ajoutées dans notre technologie (saurez-vous devinez lesquelles ?), ainsi qu’un mode collaboratif de modération inédit et de nouveaux types de protection.

Nous avons hâte de vous retrouver l’an prochain 💪❤️